Grêlons à 23°C

Grêlons à 23°C
 
cbf42bea8bedf710aa45ed63d6249cfb.jpg
2d21c664b5b4965c67290785e56d1305.jpg
 
18h40 Sport 2000,
Jour à l'orée d'été.
Bruit strident répété,
Toit agressé, effraie.

Bruits violents martelés,
Coeurs serrés retournés.
Flot humain, emporté,
Agglutinés, vitrés.

Des grêlons !  seulement,
Soulagement dedans.
Fini ?
Le flot sort ahuri.
 
Mais les grelons fondais,
Sur parking déchirés,
A vitesse grand C,
23  degré, il fait.
 
Carrosseries sculptées,
Et vitres brisées.
Passages innondés,
Et panneaux basculés.
 
Rues de feuilles tapissées.
Montbé, 18h50 il est.
 
f920808fc8a2adcb9f24dbad5f18cb79.jpg
66dfd2613fc680f118d77f050bfaaf62.jpg
eca332210b84f96e817289ef6d1932da.jpg
60454094df3bd4304c129a96c594f51d.jpg
a0bded9230a1faf31b632a85e7c920d0.jpg
48cddd19a27fdb6af5892212cb80bf4f.jpg
verÔ.
blog deco décoration intérieur vero cerise marie claire maison

Catégories : Reportage Lien permanent 3 commentaires

Commentaires

  • C'est vraiment impressionnant, il faut le voir pour le croire, merci de nous donner toujours de bonnes infos

  • Effectivement, tout le monde a eu du mal à en croire ses yeux... des grêlons de plus de cinq centimètres mi-juin ! mais vu les dégâts et les nouvelles déco tendances de tous les véhicules de la région "style récup et bosselés à souhait" ... ce n'était pas juste une mauvais rêve !

  • Oui ça a décoiffé !

Les commentaires sont fermés.