UA-82810440-2

salvador dali

  • Une rétrospective Salvador Dali au Centre Pompidou

    Une rétrospective de l'incontournable peintre et sculpteur surréaliste du XXe siècle, Salvador Dali sera présentée au Centre Pompidou du mercredi 21 novembre 2012 au lundi 25 mars 2013.

    salvador dali,centre pompidou,exposition

    En savoir plus ? suivez le fil Centre Pompidou

    Centre Pompidou - Beaubourg, 19 rue Beaubourg, 75004 Paris ; Tél : 01 44 78 12 33. Ouverture : Lundi, mercredi et dimanche de 11h à 21h. Du jeudi au samedi de 11h à 23h.

    verÔ.

    Catégories : Actu Expos Lien permanent 0 commentaire
  • Dali, designer ... fou non ?

    bbe874e671ea7ab4e2969126610f02cd.jpgSalvador Dali est surtout connu pour ses peintures, mais un vent de folie a aussi soufflé sur le mobilier et vous allez être étonné par la beauté magique des créations de ce designer ... fou non ?
     
    La chaise Leda.
    Dessinée en 1935 par Dali pour Jean-Michel Frank d'après le  tableau "Femme à la tête rose", elle fut scuptée par Joaquim Camps, mise en production et commercialisée dans le monde entier par Bd Barcelona Design en exclusitivé, dans les années 90.
     
    Philippe Starck (cf dossier sur le blog) aime exposer le mobilier de Dali et de Gaudi dans les Hôtels dont il est le designer. Ainsi pour son projet à l'Hôtel Le Meurice à Paris, où Dali aimait venir lors de ces escales dans la capitale,  Starck a travaillé avec Ara, la fille de Dali. Le nom du restaurant porte le nom du  Maître et on peut voir la célèbre chaise Leda, produite en exclusivité mondiale par Bd Barcelona Design.
    54b519593edd0369c74d188eeaa1ac42.jpg
    La table basse Leda.
    Comme la chaise Leda, elle fut dessinée en 1935 par Dali pour Jean-Michel Frank, sculptée par Joaquim Camps,mise en production et commercialisée dans le monde entier par Bd Barcelona Designen exclusitivé, dans les années 90.
    02507946e25da6ef88affda2e8d771ff.jpg
    Vis-à-vis de Gala, designer Dali, 1935 - 1937.
    c74e1897eef3bf85169d4b7a6e319627.jpg
    Lampes Muletas, Bracelli, Cajones, designer Dali, 1937.
    La lampe Bracelli d'après Jean-Michel Franck, adaptée par Dali pour sa maison de Port Lligat.
    8b99d6030df899d681f9e976cb443840.jpg
    Dalilips sofa, créé par Dali en collaboration avec  Oscar Tusquets en 1972 pour la salle "Mae West" au Musée où il représente la bouche de la célèbre artiste.
    b3ecb926022cd3bf38da207df326773b.jpg
    260e8804019673976f2113496d91a59b.jpg

    A la folie ? suivez les fils
    Salvador Dali
    Bd Barcelona Design
    verÔ.

    Catégories : Actu Expos, Artistes & Designers, Les Meubles & Objets Lien permanent 3 commentaires
  • Collection salvador Dali Black Label... Fou non ?

    9573b13e47e1280997e8754895f8710c.jpgBd Barcelona Design, rend hommage en 2009, pour le 20 ème anniversaire de sa mort au génial et surréaliste Salvador Dali en créant une édition limitée : la collection Salvador Dali Black Label, en accord avec la Fondation Gala-Salvador Dali.
    Des feuilles d'or foncées, du bois de tilleul peint, des patines sans verni sur fonte de laiton, du marbre Nero Marquina, du crêpe satin de couleur noir, sont les matériaux de base utilisés pour fabriquer artisanalement ce Black mobilier.
     
    Chaise Leda 2009.
    20388dd9bfbe13e16b5a32897c21a9e3.jpg
    Table basse Leda 2009.
    aa2009edadcfbc9ef4749913141910ca.jpg
    Vis-à-vis Gala 2009.
    abda1f44badfb92980c3f94f4e7c99c5.jpg
    Lampes Muletas et Caljones 2009.
    677ff5944291c157be1db22b5d58bbe8.jpg
    Lampe Bracelli 2009.
    981f14a9f1bd683c0ebf2d7594c44900.jpg
    Dalilips sofa, réédité en 2004.
    643bc7456bf2c79cbf851670e7353a1f.jpg
    a28cc5e9db8a59f85cbda41b3e718dc9.jpg
     

    .

    Fou non ? suivez les fils
    Salvador Dali
    verÔ.
    Catégories : Artistes & Designers, Les Luminaires, Les Meubles & Objets Lien permanent 0 commentaire
  • Dali biographie, folie géniale ou géniale folie ?

    d6a9c64a9a4c5e96e3a6d8243c511229.jpgConnaissez vous Salador Dali ?
     
    Sa vie et son oeuvre.
    Né en 1904 à Figueras, il  étudie aux Beaux-Arts à Madrid.
    Il  rencontre André Breton, Paul Eluard, adhère vers 1930 au mouvement surréaliste, y rencontre Gala qui deviendra sa femme, en est exclu en partie  à cause de ses déclarations en faveur de Franco. Vivement intéressé par les sciences et la psychanalyse (Persistance de la mémoire, 1931 ; Construction molle avec des haricots bouillis : Prémonition de la guerre, 1936), il rencontre Freud en 1937.
     
    57af8089e421bd939cd5a0ccb2eed4cb.jpgAvec le soutien de Gala, il crée la méthode surréaliste révolutionnaire "Paranoïa-critique", en extériorisant dans ses oeuvres ses psychoses et obsessions profondes avec comme thèmes de prédilection la mort, l'érotisme... Toujours provocateur et hors norme, il se créé un culte de la personnalité, le peintre génial et fou.
     
    67548a12b49e8fec45d5d2983d209e28.jpg
    1935 Femme à la tête de rose.
     
    Après son exil aux Etats-Unis 1940-48, il retourne en europe et rencontre Pie XII en 1950. Marqué par l'explosion de la bombe atomique d'Hiroshima,  et influencé par le classissime  de la renaissance, il  créé une nouvelle esthétique de "fragmentation nucléaire" basé sur les proportions et le nombre d'or, c'est le début de sa période mystique atomique où il créé des tableaux à thèmes religieux et sacrés avec Gala comme personnage central.
    Il s'intéresse également aux images en trois dimensions et invente une nouvelle technique de peinture le boultisme "éclaboussure immaculée".
    eae607c269b39ab683501d727c662336.jpg
    1945 Ma femme nue regardant son propre corps devenir marches, trois vertèbres d'une colonne, ciel et architecture
     
    Dans les années 60, il créé deux tableux majeurs la Pêche aux thons (1966-67) et le Torero hallucinogène (1968-70).
    Durant le début des années 70, il se consacre à la création d'un musée dans sa ville natale, dans l'ancien théâtre de Figueras. inauguré le 23 septembre 1974 (décor surréaliste, reproductions de tableaux et d'objets, pièce en trompe l'oeil.) .
    Il est décoré en 1978 de la Grande Croix d'Isabelle la Catholique, la plus haute distinction espagnole, et est élu à l'Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France comme membre associé étranger.
    869a301c25136b6ca720abe8c31f5c04.jpg
    1968-70 Le Torero hallucinogène
     
    Gala décède en 1982 à Portlligat et Dali s’installe au château de Púbol (Le roi Juan Carlos I le nomme Marquis de Púbol). Salvador Dali décède le 23 janvier 1989 et  repose dans la crypte de son musée à Figueras. Par testament, il a légué l'ensemble de ses biens et de son oeuvre à l'État espagnol.
    8dcedb4f0984dd745f7251466cb2879c.jpg
    1974 Le musée Dali à Figuères.
     
    Ses autres oeuvres.
    Son oeuvre ne se limite pas à la peinture, il écrit des scénarios de films (1928 Un chien Andalou, 1930 l'Age d'or, 1954 Histoire prodigieuse de la dentellière et du rhinocéros réalisé par Robert Descharnes), des poèmes, des livres (1940 Visages Cachés, 1943 Autobiographie, 1951 Manifeste mystique, 1963 Mythe tragique de l'Angélus de Millet, 1964 Journal d'un génie, 1969 Métamorphoses érotiques), fait de la sculpture, réalise les décors pour le ballet de Monté-Carlo (1930), réalise des costumes et des décors de plusieurs ballets aux Etats-Unis (Bacchanale, Labyrinthe),des bijoux (Renaissance), des robes et des chapeaux pour son amie Elsa Schiaparelli, et même de la publicité (1970 Perrier et chocolats Lanvin). Il créé son premier chrono-hologramme en 1973.
    3a372c0c34a1c4102c25f31d56d59b87.jpg
    1936 Couverture du magazine Times
     
    49e9036b3b2fc9dc0b9d75d64891b49b.jpg
    1970 Publicité Chocolat Lanvin
     
     

    Expositions dans le monde entier.

    • 1936 Londres, couverture du Times,
    • 1941 MoMa de New York,
    • 1978 première œuvre hyper stéréoscopique à New York,
    • 14 mai au 29 juin 1980, une rétrospective de Salvador Dalí est présentée à la Tate Gallery de Londres, 251 œuvres,
    • 1984, grande exposition anthologique : « 400 œuvres de Salvador Dalí de 1914 à 1983 », se tient à Madrid, Barcelone et Figueres,
    • 1904-1989 grande rétrospective Salvador Dalí, à la Staatsgallerie de Stuttgart puis à la Kunsthaus de Zurich.
     
    A la folie  ? suivez les fils de la toile
    Catégories : Artistes & Designers, Reportage Lien permanent 0 commentaire